En 2019, je partageais avec vous ma liste des 5 roadtrips que je rêvais de faire en 2019. Pour 2020, j’ai sélectionné 10 destinations à visiter au départ de l’aéroport Marseille – Provence. C’est toujours à partir de cet aéroport que je voyage en avion alors forcément, les lignes directes influencent mes découvertes. En France, en Europe ou outre-Atlantique et Méditerranée, on part où en 2020 lorsqu’on veut mixer culture et nature ?

Voyager en France

En 2019, je suis tombée amoureuse de la Côte Atlantique. Fille de la Méditerranée, il m’a fallu 28 ans pour découvrir la vie au rythme de la marée, de l’océan parfois déchaîné. Ça reste la France mais quand même, d’une région à l’autre on découvre une autre culture, d’autres spécialités. Pas besoin de faire des milliers de kilomètres pour être dépaysé.

côte sauvage quiberon bretagne

A l’heure où prendre l’avion est un vrai débat écologique, c’est sûrement mal que de vous conseiller de prendre l’avion pour aller de l’autre côté du pays. Mais pour l’avoir fait en voiture (ce qui n’est pas forcément plus écolo) ou avoir déjà fait une partie du trajet en train (et depuis Marseille c’est sacrément long), ça reste quand même un moyen de transport bien pratique pour un long week-end. A nous ensuite d’essayer de compenser, sur place, les tonnes de CO2 qu’on a cramé pour venir jusqu’ici…

  • Bordeaux

En 2012, je découvrais Bordeaux. J’habitais encore à Aix à cette époque et Bordeaux m’y faisait drôlement penser. C’était la première fois que je me disais que j’aimerais bien vivre dans une ville autre que celle où je vivais. J’y suis retournée en 2018 pour un week-end entre amies. Nouveau coup de coeur et nouvelle envie d’y poser les valises plus longtemps.

Alors, pourquoi visiter Bordeaux ? Parce que c’est à taille humaine mais qu’on y trouve quand même différentes ambiances selon les quartiers. Tantôt bourgeoise, tantôt alternative avec Darwin, tantôt populaire ou encore brocanteuse… Bordeaux a plusieurs facettes dont toutes ont leur charme. En bonus, les alentours – que je n’ai pas encore faits mais ça me donne une raison d’y retourner – : le bassin d’Arcachon et le Cap Ferret côté océan, Saint Emilion et les autres vignobles côté terre.
Pour un plus long séjour, je ne peux que vous conseiller de descendre le long de la côte atlantique vers la Côte Basque. Et pour être écolo, allez-y en train, c’est très bien desservi.

// Un week-end à Bordeaux
// Bordeaux en 10 bonnes adresses 
// Visiter Saint-Jean-de-Luz et la Rhune hors saison 
// La Côte Basque de Biarritz à Saint-Jean-de-Luz

Depuis Marseille avec Air France tous les jours jusqu’au 25.10.20, Easyjet tous les jours jusqu’au 28.03.20, Ryanair lundi mercredi vendredi dimanche jusqu’au 29.03.2020 puis tous les jours

  • Nantes

Nantes a été élue capitale verte de l’Europe en 2013. Une fois qu’on atterrit, tout peut se faire en transport commun (un bus puis un tram vous emmènent en ville) puis à pieds. Ne manquez pas le passage Pommeraye, le Château des Ducs de Bretagne, le musée d’Art, le Lieu Unique et les Machines de l’île. Pour un citybreak culturel, ne manquez pas « Le voyage à Nantes » en juillet et août où l’art est partout en ville.

La capitale historique de la Bretagne se visite facilement en une bonne journée. Alors on profite d’un long week-end pour faire un tour à l’océan à 1h20 autour de Nantes, du côté de Pornic et ses alentours par exemple ou vers Vannes pour découvrir le Golfe du Morbihan.

// Visiter la Loire-Atlantique de Pornic à la Turballe
// Découvrir le Golfe du Morbihan

Depuis Marseille avec Air France et Ryanair tous les jours jusqu’au 24 et 25.10.20

Voyager en Europe

Depuis Marseille, l’Europe s’offre à vous. Vous êtes plutôt capitale Européenne ou petits coins moins connus ? Optez pour les deux. Un de mes critères de voyage, mixer culture et nature pendant le séjour.

  • Vienne, Autriche (vol suspendu en raison de la crise sanitaire)

En 2019, Vienne a une nouvelle fois été élue ville la plus agréable au monde. Musée à ciel ouvert, points d’intérêts faisables à pied, transports bien développés, food à prix raisonnable, douceur de vivre… Vienne a été un vrai coup de coeur pour moi en 2017 et depuis, je ne cesse de conseiller cette ville. Testé plusieurs fois par des amis, mon cityguide est apparemment bien pratique pour visiter la capitale autrichienne 😉

Profitez d’un séjour à Vienne pour découvrir l’Autriche, mon plus beau roadtrip à ce jour. Direction Salzbourg, l’une des destinations 2020 conseillées par le Lonely Planet. Il est vrai que la ville est vraiment mignonne mais c’est surtout ces alentours qui sont dingues. Il y a Hallstatt la carte postale mais tous les lacs et montagnes environnantes vous feront tomber définitivement sous le charme de l’Autriche !

// 72h à Vienne
// Roadtrip d’une semaine en Autriche

Depuis Marseille avec Laudamotion mardi jeudi samedi jusqu’au 28.03.20 et Volotea

  • Copenhague, Danemark (vol suspendu en raison de la crise sanitaire)

Capitale du hygge, du vélo, des maisons colorées… Il y a longtemps que je rêvais d’une ligne reliant Marseille à Copenhague. D’ailleurs on n’y pense pas, tellement leur tempérament est différent, mais les deux villes sont jumelées. Entre visites culturelles, flâneries dans les ruelles, cafés & kanelbullar ou escapades aux alentours de l’une des capitales les plus vertes et durables du monde; notez bien cette destination sur votre bucketlist !
Cet hiver, Copenhague a su me séduire. Oui je sais, je suis incapable de résister au charme scandinave! D’ailleurs, je compte bien y retourner. Cette fois en été, pour vivre Midsommar et prolonger le voyage jusqu’à la côte ouest de la Suède dans le Bohuslan.

// Copenhague en 3 jours
// Visiter Copenhague en hiver durant Noël

Depuis Marseille mardi et samedi avec Ryanair jusqu’au 24.10.2020

  • Faro, Portugal

Je ne suis pas très attirée par les pays du Sud. Mais depuis deux hivers, je fais une petite escapade au Portugal et ça me plait bien. Après Porto que j’ai adoré, Lisbonne qui m’a un peu moins séduite mais qui est une très belle capitale, j’aimerais découvrir l’Algarve. Il y a une ligne directe jusqu’à Faro pour cela. Retrouver les azulejos, l’océan, découvrir les villages aux façades blanches, voir les falaises… J’avais déjà beaucoup aimé les proches alentours de Porto, côté océan alors je pense que le charme typique du Sud du Portugal et une version + nature du pays me plaira beaucoup !

(c) Unsplash

Depuis Marseille lundi vendredi avec Ryanair jusqu’au 27.03.2020 et jeudi dimanche du 9.04 au 4.10 avec Volotea

  • Dublin, Irlande

Le choix est difficile entre Edimbourg + les Highlands ou Dublin + le Connemara. Evidemment, j’aimerais faire les deux. Mais Dublin  est une ligne plus récente avec l’aéroport …si vous avez manqué l’info, vous voilà averti. L’Irlande, c’était l’année de ma 3e. Un voyage scolaire entre Galway et Dublin dont je garde un excellent souvenir (excepté des pizzas ananas + frites que la famille d’accueil nous faisait manger, bref.). Dans mes souvenirs, Dublin m’a surtout marquée pour Trinity College et sa bibliothèque dingue mais c’est tout. Maintenant que je suis en âge de tester les pubs irlandais, faudra que je me fasse un nouvel avis. Mais forcément, ce qui m’attire le plus, c’est la nature incroyable de ce pays et les articles de Clara ne font qu’accentuer cette envie.

(c) Unsplash

Depuis Marseille avec Aer Lingus lundi mercredi vendredi dimanche du 3.04 au 1.06 et Ryanair du 29.03 au 31.05 mercredi vendredi dimanche 

Afrique

  • Fès, Maroc (vol suspendu en raison de la crise sanitaire)

Pendant longtemps, voyage au Maroc était associé à une semaine à rien faire dans un riad. Du moins, de ce que je voyais du voyage des autres. Depuis peu, je vois ce pays autrement. Marrakech a certes l’air d’un incontournable mais pour un premier séjour, j’aimerais plutôt découvrir Fès qui m’a l’air moins tumultueuse mais avec tout autant de caractère. Je suis curieuse de voir les fameuses plus vieilles tanneries du monde mais aussi de découvrir les environs. La chambre d’hôte Dar KamarChaoui m’avait contactée sur Tripadvisor, me racontant son envie de faire découvrir son B&B mais aussi leur petit village, Bhalil. Pour une immersion dans la culture marocaine, ça m’a l’air d’être l’endroit idéal !

(c) Unsplash

Depuis Marseille tous les jours sauf mardi et jeudi jusqu’au 28.03 puis tous les jours sauf mardi et samedi jusqu’au 24.10 avec Ryanair

  • Addis-Abbeba, Ethiopie

Il y a des voyages qui changent votre vie. Je pense que l’Afrique ne laisse pas indifférent et vous marque à vie. Je pense que l’Ethiopie en fait partie. Il s’agit du berceau du monde où a été retrouvée Lucy.
La ligne directe depuis Marseille s’est ouverte récemment alors je me suis un peu renseignée sur ce pays que j’imaginais être une immense savane. Pas du tout. Le pays a des montagnes incroyables. Les monts Simien, le volcan Erta Ale.. Ça a l’air vraiment dingue et encore peu connu. La vidéo de Vincent Urban vous impressionnera sûrement autant que moi. Au-delà des paysages, l’Ethiopie doit être une vraie claque culturelle. Les habitants, les monuments encore très bien conservés… L’Ethiopie est encore peu touristique, très authentique. Il faut prendre le temps de s’imprégner du pays. Après voyager seule, j’aimerais faire du volontariat. Ce serait peut-être la bonne destination… 🙂

#LifeChangingPlaces – ETHIOPIA – Maira Nolte from Vincent Urban on Vimeo.
 

En long courrier

  • Montréal, Canada

Ma première virée de l’autre côté de l’Atlantique, je l’imaginais à New York. J’en ai rêvé ado, ça m’a passé, puis c’est revenu mais différemment.
C’est finalement Montréal que je visiterai en premier. Des amis s’y installent en juin prochain pour une année remplie de poutine, de « tabarnak » ou encore de week-end dans des cabanes au bord du lac. Après avoir fait le tour de la côte ouest française avec eux, ce sera l’occasion de poursuivre nos belles aventures avec idéalement rester 4/5 jours à Montréal puis découvrir Québec, la ville, le parc de la Mauricie, le Mont Tremblant, vivre un remake de « ma cabane au Canada »… La Suisse m’a donné un léger aperçu de ce que peuvent être de tels paysages alors en 2020, ce sera pour de bon ! Et puis… Enfin… Pourquoi pas… Prendre un ptit bus en direction de New York, je n’en aurai jamais été aussi proche. A suivre 😉

(c) Unsplash

Depuis Marseille avec Air Canada, jours variables du 11.06 au 24.10.20 et Air Transat du 11.04 au 28.08

  • Ile de la Réunion (reprise des vols le 9 octobre)

J’ai eu la chance de faire partie d’un blogtrip il y a deux ans à l’occasion de l’ouverture de la ligne directe Marseille – Saint Denis. C’était mon premier (et dernier depuis) voyage long courrier. L’île de la Réunion faisait partie des destinations que j’avais envie de faire dans ma vie, pas forcément dans l’immédiat mais wow, quelle claque. Je pensais pas que cette île – intense comme on l’appelle – allait autant me marquer. Sa végétation luxuriante, ses paysages ultra variés en même pas 1h de route, ses habitants… C’était vraiment un voyage génial que je ne peux que vous conseiller, surtout si vous êtes amateurs de randonnées, vous serez comblés.

// Voyage à la Réunion en 7 incontournables
// Visiter le Sud sauvage de l’île de la Réunion

Depuis Marseille avec Air Austral à partir du 9 octobre 2020

Comment voyager plus responsable en 2020 ?

Ne pas suivre l’intégralité de cet article.
2019 a été un tournant dans la prise de conscience écologique. Forcément, tout ce qui se passe au début du film « Le jour d’après » (que j’ai vu 20 fois) s’est déroulé cette année. Et nous ne sommes pas épargnés. Les épisodes méditerranéens successifs, inquiétants, nous le font bien comprendre.
Mais alors comment faire quand on a soif de découvrir le monde, qu’on a des congés payés mais pas tant que ça, qu’on a vu un vol à 40€ A/R dans une destination qui nous fait rêver ? Comment résister ? 
On voyage moins, mieux. Tout d’abord, l’avion n’est pas le seul moyen de transport, mais puisqu’on est dans cet article, on va parler des voyages que l’on fait en avion. Les suédois ont fait le pari de ne plus prendre l’avion du tout pour voyager. Respect. Personnellement, je ne suis pas prête. Je vous conseille d’ailleurs l’article de Julie sur ce tiraillement que l’on a quand on aime le voyage et sa planète. Toutefois, la conscience écologique ayant heureusement gagné les compagnie aériennes, privilégiez les compagnies qui ont investi dans des avions moins polluants, compensent comme ils peuvent le CO2 rejeté etc.
Au quotidien je fais tout à pieds, en bus, métro ou en totem mobi (18kg de CO2 économisés, ça compte ?). C’est déjà ça pour la planète…
En voyage, c’est pareil. Je fais tout à pieds, en transports en commun, parfois à vélo. Selon les escapades possibles autour d’une ville, je privilégie le train, comme celui pour aller à Louisiana depuis Copenhague.
Parmi les autres gestes écolo que l’on peut adopter en voyage : consommer local, le plus possible en découvrant les producteurs, les créateurs du coin; produire le moins de déchets possible en ayant son kit zéro déchets (savon et shampoing solide, gourde, couverts si vous envisagez des pique-niques, cotons lavables…) et consommer le moins de produis polluants possibles (toujours pareil, non aux fruits et légumes emballés dans du plastique, non aux canettes, bouteilles en plastique etc); avoir de quoi ramasser les déchets , ce qui est valable partout dans le monde bien-sûr mais encore plus quand on se retrouve sur une plage de rêve à l’autre bout du monde jonchée de plastique; partir le plus longtemps possible (on oublie les 3 jours à New York ou au Vietnam..). Et tout simplement, se limiter. Pas besoin de faire le tour de la planète en une année.
Bien-sûr, ça ne compensera jamais les tonnes de CO2 produites en vol mais chaque bonne petite action compte.

Le bon plan parking à l’aéroport avec Ector

Après la gare TGV d’Aix-en-Provence, Ector déploie son service de voiturier à l’aéroport Marseille Provence. Comment ça marche ? Un voiturier vous attend au dépose minute de l’aéroport pour vous aider à sortir vos bagages et récupérer votre voiture en en faisant un état des lieux. Il la gare ensuite dans un parking privatif pendant la durée de votre séjour. A votre retour, le voiturier avec votre voiture vous attend à la sortie de votre avion pour un retour chez vous en toute sérénité. Coutumière de la navette aéroport depuis la gare St Charles, j’avoue m’être souvent posé la question de prendre ma propre voiture lorsque le départ était à 6h du matin par exemple donc assez galère avec l’organisation de la navette, surtout si je dois l’attendre seule. Le stationnement à l’aéroport était également un problème lorsque j’habitais dans le Var là où les navettes se font rares. Alors avec un coût à 59€ pour 3 nuits (prix testés entre le 16 et 18.09.20), plus besoin de chercher longtemps la solution la plus simple pour se rendre à l’aéroport et en revenir l’esprit tranquille : le service Ector semble être la bonne réponse !
PROJET EN PAUSE EN SEPTEMBRE 2020 – A SUIVRE

Alors, quelle(s) belle(s) aventure(s) vous réserve 2020 ? 

En bonus, le template story Instagram. N’hésitez pas à me mentionner si vous l’utilisez !


template instagram bucketlist voyage

 

Total
13
Shares

3 commentaires

  1. Merci beaucoup pour la mention ! C’est assez facile de mon côté de réduire mes trajets en avion avec un nouveau bébé (mais je me suis rendue compte que j’ai pris l’avion au moins une fois par an ces 10 dernières années …), alors je peux bien découvrir des destinations plus proches ! En tout cas, éviter les correspondances, c’est déjà plutôt pas mal pour limiter l’impact carbone !
    Et puis, pour aller sur la côte atlantique depuis Marseille, c’est tout une (longue) aventure sans avion … (ma famille n’est « qu’à » Toulouse, et c’est très compliqué de s’y rendre rapidement, surtout en train HAHA – l’une des liaisons ferroviaires les plus abîmées de France – et l’autoroute est toujours très encombrée).
    (HAHA les pizzas ananas-frites, les britanniques ont toujours le chic pour des associations culinaires … surprenantes ! – l’Irlande me tente tellement … *_*)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*