Vous voulez visiter un Lisbonne authentique ? Découvrez l’âme de la capitale du Portugal dans le vieux quartier de l’Alfama. Ruelles typiques, azulejos, linge suspendu aux fenêtres, airs de fado… La vraie vie lisboète se trouve ici. Prolongez aussi la visite jusqu’au quartier de Graça, aux sublimes miradouros. Suivez le guide pour un week-end authentique à Lisbonne !

Pendant mon week-end à Lisbonne, j’ai logé dans le quartier de l’Alfama. A peine sortie du métro, je prenais déjà une photo, celle ci-dessus. Je me suis dit que j’allais tomber sous le charme de Lisbonne. Finalement, ça n’a pas été le cas. Dans mon article Porto ou Lisbonne, Porto gagne car Lisbonne n’a pas su me toucher de la même manière. En revanche, j’ai adoré l’Alfama et Graça où j’ai vraiment senti que Lisbonne avait une vieille âme. Et pour cause. L’Alfama est le plus vieux quartier de la ville; en partie car il est le quartier qui a le mieux résisté au terrible tremblement de terre de 1755.

La quartier autrefois habité par une population aisée a été délaissé au Moyen-âge. Les riches souhaitant aller plus à l’ouest pour s’abriter des séismes (mauvaise idée du coup!). Les pêcheurs et les pauvres ont donc investi le quartier de l’Alfama en faisant un quartier des plus populaires.
L’Alfama lutte aujourd’hui contre le tourisme pour garder son identité et les habitants ont bien raison. Les petits commerces, les gens qui parlent fort dans la rue (au départ on pense que les gens se disputent mais non, c’est juste leur volume sonore normal…), les airs de fado (chant mélancolique populaire portugais) que l’on entend en passant devant les restaurants le soir, les effluves de bacalhau ou bons plats en sauce, le linge qui pend aux fenêtres, les façades blanches, les églises, les ruelles parfois tellement étroites qu’on se demande si on va passer, les rues qui monteeeeent puis qui descendent, les jolies places, les travaux, les portraits des défunts du quartier sur les façades… L’Alfama c’est tout ça, et bien plus encore que je n’ai pas eu le temps de vivre. Le pouls du quartier bat déjà bien fort en hiver. Je n’imagine même pas en été où tout le monde doit vivre dehors, jusqu’à tard.

L’Alfama se vit de l’intérieur, dans ses petites ruelles, mais s’admire aussi lorsqu’on prend de la hauteur. Portas do sol et le miradouro de Santa Luzia offrent une vue à couper le souffle.

 

L’Alfama se vit aussi le mardi et samedi matin. Ce quartier semble hors du temps. Prolongez l’expérience avec le marché aux puces du Campo de Santa Clara. A priori l’un des derniers marchés aux puces où on peut encore marchander. Un samedi matin de janvier, c’était bondé ! Mais quand même plein de bonnes affaires ! Dommage, je n’avais plus de place dans le sac-à-dos ! Mais même si vous savez que vous ne pourrez rien ramener, allez y faire un tour, pour le plaisir des yeux et pour cette ambiance encore plus hors du temps.

Pour un autre bond dans le temps, rendez-vous à l’Alfama avec le fameux tram 28. Le vieux tram qui sillonne la ville, jusque dans des toutes petites ruelles où deux trams ne peuvent se croiser. Faites un stop à Portas do Sol pour visiter l’Alfama puis reprenez-le pour aller jusqu’au quartier de Graça avec ses deux miradouros : graça et senhora do monte. Baladez-vous ensuite dans les ruelles autour du Castelo Sao Jorge, très très charmant comme quartier !
(Attention, le tram 28 est ultra touristique ! Prenez-le en tout début ou fin de journée. Attention aussi aux pickpockets. J’ai lu énormément d’articles à ce sujet. Pas de souci pour ma part mais il y en a, et l’été sûrement plus. Surveillez juste vos affaires et tout ira bien !)

Les bonnes adresses de l’Alfama

  • Cafe de Garagem, face au miradouro de Graca. Dans la rue menant au château, se trouve ce grand café à la vue incroyable ! Un bon spot !
  • Memmo Alfama, un hôtel au rooftop (un étage en fait, mais comme il est sur la colline, on surplombe tout) incroyable avec piscine et vue à couper le souffle sur l’Alfama. L’hôtel est design, le style de maison de charme que j’adore. L’occasion de goûter le vinho verde (vin vert typique d’ici, en fait un vin blanc un poil sucré super bon) avec vue ! Le bar de l’hôtel est ouvert aux non clients. Alors foncez !
  • Fabrica Pastel Feijão : je vous avouais en story que je n’étais pas super fan des pasteis des nata. Par contre j’ai trouvé mon bonheur en pâtisserie : la fabrica pastel feijao. Un gâteau qui m’a fait penser à l’excellent mille feuille de Depuichaffray à Marseille avec sa pâte sucrée croustillante. Mais, je ne l’ai appris qu’en recherchant l’adresse pour l’article, la crème est faite à base de haricots ! Au goût, on dirait juste un flan meilleur que celui des pasteis, avec un léger goût d’amande. A goûter absolument ! Heureusement, c’était sur mon chemin pour remonter à l’appartement. Le bon moyen de découvrir l’adresse et d’y retourner !!

J’espère que cette visite vous a plu ! Si vous souhaitez visiter l’Alfama, prenez une bonne demi journée, pour avoir le temps de flâner. Mais le mieux est d’y loger car la vie est totalement différente le jour et la nuit. Bon séjour !

Total
25
Shares

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*