Un des incontournables lors d’un séjour entre Marseille et Cassis : les calanques ! Eau turquoise, falaises, roche calcaire, criques paradisiaques… Difficile de ne pas être séduit ! Toutefois, l’eau y est souvent froide (voire glacée même en été), les randonnées pour y accéder ne sont pas toujours simples, surtout par temps de canicule. Alors voici 3 calanques faciles à faire pour les fainéants comme moi qui veulent quand même en prendre plein la vue.

La calanque de Sormiou, la plus paradisiaque

Non seulement elle est tout près du centre ville de Marseille (une 20aine de minutes) mais en plus c’est la seule qui a une plage de sable fin. Définitivement ma préférée. Car en plus de ne pas être sportive, je n’aime pas beaucoup les rochers donc celle-ci allie tous les critères. Je vous en parle plus en détail dans cet article sur la calanque de Sormiou.

Le bon plan : entre début octobre et fin mai, vous pouvez vous garer directement au parking de Sormiou à quelques mètres de la plage. Il est payant (4.50€) mais il vous évite une bonne marche d’1h au départ du parking de la Cayolle ou des Baumettes. Sinon, vous pouvez aussi réserver au restaurant Le Château pour pouvoir accéder au parking en plein été. C’est bon, pas hors de prix et la vue est dingue !

calanque de sormiou marseille

La calanque de Sugiton, la plus vertigineuse sans effort

Des calanques, on en attend aussi l’effet « wahou ». Parce que c’est grandiose, vertigineux, avec une vue sur la Méditerranée tout en étant entouré de roche blanche. Cette sensation, vous l’aurez au Belvédère de Sugiton, accessible en 25/30mn depuis le parking de Luminy (bus 21 depuis Castellane).

Au début de la marche, on est seulement dans la pinède. Puis au bout d’une quinzaine de minutes, un magnifique panorama s’offre à nous. Lorsque vous le verrez et que vous serez au niveau où le chemin est le plus large (vous comprendrez une fois sur place), prenez à droite.

Depuis le Belvédère, on aperçoit la calanque de Sugiton à gauche avec son fameux rocher du torpilleur tel une minie île et la calanque de Morgiou et son petit port sur la droite. Effet wahou garanti ! (c’est aussi l’une des calanques les plus fréquentées, attention, sur la roche ça glisse un peu).

La calanque de Port-Miou, la plus accessible

La seule calanque où on peut se garer quasiment devant, toute l’année. Elle est située tout au bout de la ville de Cassis. Toutefois, ne vous attendez pas à pouvoir vous y baigner. Il s’agit surtout d’un petit port mais vraiment, c’est magnifique et c’est le genre de paysage que vous imaginez des calanques.
Si vous avez envie de prolonger la balade, vous accéderez à la calanque de Port Pin (où on peut se baigner) en 30mn puis la fameuse calanque d’En Vau en une bonne heure.

Pour sortir des sentiers battus, ne manquez pas la calanque de Figuerolle à La Ciotat ou encore    celles de la Côte Bleue comme Niolon ou le petit Méjean à Ensuès-la-Redonne.

Et vous, quelles sont vos calanques préférées ?

Total
46
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*