Envie de manger dans une serre ? Pour un déjeuner insolite, bio et pas cher à Stockholm, direction Rosendals Trägdgard, les jardins de Rosendals. Un paradis vert sur l’île de Stockholm où la nature s’impose : Djurgarden.

Stockholm est sans aucun doute l’une des capitales les plus vertes. La nature est déjà naturellement très présente dans cette ville aux 14 îles. Mais Djurgarden est l’île la  plus sauvage. On y trouve de nombreux musées très touristiques, Grona Lund, le parc d’attraction et… Du vert. Le paysage est des plus bucoliques. J’avais déjà énormément aimé cette île lors de mon premier séjour à Stockholm.

 

Entre temps, j’ai vu un reportage sur Arte parlant d’un endroit magique à Stockholm, où on trouve un immense verger, où l’on peut y manger de façon locavore. J’avais déjà très envie de retourner visiter cette ville; ce reportage m’a donné une raison supplémentaire.

Déjeuner insolite à Stockholm, dans les serres de Rosendals

Jour 3, le soleil brille en cette fin du mois d’avril. Je rejoins l’île de Djurgarden et entre dans le parc royal. Encore une fois, le seul bruit ambiant est celui des oiseaux. 15mn de marche plus tard, j’aperçois le toit des serres. Et là, waaaaaw (c’est ce que j’aurais dit à haute voix si je n’avais pas été seule mais là, ça aurait été ridicule !).

On se croirait dans un village dédié aux plantes. On y trouve tout… Des outils de jardinage, un immense rayon de graines, de magnifiques plantes, de la petite déco’. J’ai envie de tout acheter.

Les jardins de Rosendals ont aussi leur café. Il s’agit d’un déjeuner buffet (mais magnifique, pas Flunch quoi.). Quelques tartines au choix, pleeeein de pâtisseries dont les brioches à la cannelle, parmi les meilleures de Stockholm parait-il. Il y a également 3 plats du jour. J’opte pour une soupe de carottes à la crème et épices. La meilleure de ma vie ! Je m’installe à l’intérieur pour profiter de ce lieu insolite mais la plupart des stockholmois profitent du beau temps. Il y a énormément de places assises, et vous pouvez même emporter votre plateau jusque dans le verger ! Pour une soupe bien consistante et une brioche à la cannelle, j’en ai eu pour l’équivalent de 13€. Honnête !

Si vous ne souhaitez pas y déjeuner ou y prendre le goûter / fika, vous pouvez aussi profiter de la boulangerie qui fait aussi petite épicerie boutique. Apparemment le pain noir de cette boulangerie est super réputé ! Et lorsque la saison est meilleure (en avril on sort à peine d’un gros hiver), vous pouvez aussi y acheter les fruits et légumes cultivés au jardin de Rosendal.

Rosendals Trägdgard, un peu d’histoire

Ce parc incroyable a été fondé par Jean-Baptiste Bernadotte, (soldat français sous Napoléon devenu roi de Suède !) au début du XIXème siècle. Il transforme le terrain en jardin à l’anglaise. Au 19e siècle, la reine Josefina (Josefina était la femme d’Oscar I, le fils de Bernadotte), passionnée de jardinage comme la plupart des habitants de Stockholm, développe les jardins de Rosendal. A l’époque, l’activité était plus petite mais depuis 1982, date à laquelle la Fondation des Jardins de Rosendal est créée, les lieux sont parfaitement exploités et entretenus.

Aujourd’hui, toute l’agriculture est en biodynamie grâce au compost de Rosendal. Quand on est tout fier d’avoir de nouvelles adresses green qui ouvrent en France, ce n’est vraiment rien comparé à cet endroit idyllique et presque auto suffisant !  Ils sont vraiment parfaits ces suédois !

Du frais, du bio, le tout dans un cadre idyllique surtout fréquenté par les locaux… Voici un havre de paix à ne pas manquer à Stockholm ! Surveillez l’agenda des jardins de Rosendal, de nombreux évènements s’y déroulent ainsi que des ateliers !

Rosendals Trägdgard 
Rosendalsvägen 38
Bus 47 jusqu’à Waldemarsudde depuis T-Centralen puis marcher 15mn

Total
1
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*