Vous ne jurez que par les restaurants libanais parce que vous adorez les falafels, houmous et autres mezzés ? Maintenant que vos papilles sont habituées à voyager jusqu’au pays du cèdre, passez aux choses sérieuses. Attablez-vous chez Mouné, nouveau restaurant libanais à Marseille pour découvrir la cuisine du quotidien.

Mouné, du Liban à Marseille

Serje est à la base photographe et DJ, sa femme Najla a une formation de réalisatrice. Ils se sont rencontrés au Liban. Tombés amoureux de Marseille en 2013, ils sont revenus s’y installer il y a 4 ans avec l’idée de créer un restaurant libanais. Najla a suivi une formation en cuisine au Liban. Mais comme c’est un pays où on cuisine beaucoup, le couple avait envie de faire découvrir dans son restaurant la cuisine familiale dont les plats sont très nombreux. Avant de trouver l’endroit où s’implanter, ils se sont fait connaître en duo dans les soirées chez Fietje, la Dame du Mont ou encore Joli Rouge brocante, lui en tant que DJ et elle en tant que traiteur.

Cuisine libanaise du quotidien…

Dans le quartier, j’ai mes cantines du midi. Mais chez Serje et Najla, c’est un peu plus que ça. J’ai l’impression de m’être découvert de lointains cousins libanais qui me font découvrir leur pays, leur cuisine.
Serje est au service. Sauf si vous êtes d’origine libanaise, il passera forcément quelques minutes avec vous à vous expliquer le menu. Hormis les entrées où on trouve le plus souvent un trio à base de houmous & autres tartinades et des tartines au labneh, la carte change tous les jours. En vous expliquant les plats, Serje vous transportera jusqu’au Liban et vous en apprendra beaucoup sur la culture culinaire du pays.

Maintenant, petit cours de libanais qui va vous faire saliver :

  • Est-ce que vous savez d’où vient le nom « Mouné » ? Ce sont les bocaux que font les mamies avec une méthode naturelle (saumure, séchage…). Avec une cuisine simple, familiale et faite maison, Mouné correspondait bien à l’esprit qu’ils voulaient donner à leur restaurant ! On retrouve aussi des créations plus contemporaines avec des plats occidentaux revisités mais toujours avec une touche libanaise, au moins avec quelques épices. Quoiqu’il en soit, c’est un régal !
  • Le moudardara, ça vous parle ? Un plat bien consistant à base de riz/lentille et oignon que l’on consomme beaucoup au nord du Liban notamment pendant la période du carême.
  • Avant de vous y rendre, apprenez à prononcer « Sfouf bi debes » le nom du gâteau libanais sucré à la mélasse de caroube (vous ne savez toujours pas ce que c’est ? Moi non plus, mais goûtez ça a un très bon goût de pain d’épice un peu revisité)
  • « Halva« , vous connaissez ? C’est une poudre sucrée au goût fin de sésame. Mélangé au biscuit du crumble à la pomme + une touche de fleur d’oranger (que j’ai mangé la semaine dernière et dont je rêve encore!) c’est une tuerie.

Pour les amoureux de sucré (pas du tout gras comme peuvent l’être les pâtisseries arabes), n’hésitez pas à aller chez Mouné pour un petit dej’ tardif ou le goûter. Il y a également de très bons thés et du café normal ou libanais (servi dans une tasse trop mimie!).

… Et locavore !

On a beau faire voyager ses papilles chez Mouné, on est quand même dans un restaurant locavore. A part pour ce qui n’existe qu’au Liban, Najla et Serje se fournissent en circuit court, en bio ou agriculture raisonnée. En plus de ça, pour le pain c’est Dame Farine, de l’avenue de la Corse, qui prépare le pain au zaatar et c’est Vin etc, bd Eugène Pierre, qui sélectionne les vins en fonction des plats proposés. « C’est mon caviste préféré du monde ! Il ne se trompe jamais. Je voulais des vins qui ne tuent pas les gens qui viennent le midi et qui ne tuent pas les goûts de notre cuisine« . Ça c’est tout Serje. Sincère, drôle – parfois malgré lui tellement il est naturel -, passionné et exigeant !
Car si je dois rajouter encore une chose sur Mouné, c’est l’accueil ! Serje est adorable avec tout le monde. Ça commence par l’explication de la carte puis si vous avez envie d’en savoir plus ou juste de papoter un peu, Serje aura toujours une histoire à partager avec vous, et souvent avec humour.

On en repart repu et de bonne humeur !
Sahten / Bon appétit !

Mouné
30 rue Fortia 13001 Marseille
Ouvert du lundi au vendredi 9-16h * le vendredi, c’est falafels*
Sur place ou à emporter

Total
8
Shares

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*