Il s’agit de l’une des plus belles routes de France. La route des Crêtes, reliant Cassis à La Ciotat. Elle surplombe la mer, elle traverse la garrigue, elle serpente à travers le massif des Calanques. Un immanquable lorsqu’on est de passage dans le Sud. Hop, en voiture ! (ou en moto, ou vélo pour les très courageux!).

Lorsqu’on est à Cassis, on ne peut pas ne pas voir l’imposant Cap Canaille, cette falaise à la couleur ocre qui est l’une des plus hautes d’Europe. En revanche, ce qu’on ne se doute pas, c’est que l’une des plus belles routes sillonne ce massif : la route des Crêtes.

 

Mon itinéraire préféré : celui qui part de la Ciotat et  qui va jusqu’à Cassis. Idéalement, commencez votre mini roadtrip par un bain dans la calanque de Figuerolles. En partant de la Ciotat, l’arrivée sur LE spot est plus longue. Vous gardez le meilleur pour la fin. Et, pour que votre balade soit au summum de la perfection, faites en sorte d’arriver à ce spot à l’heure du coucher du soleil.
De La Ciotat (ou de Cassis si vous n’avez pas envie de suivre mon bon conseil :D), prenez la D141. Pas d’inquiétude, impossible de la manquer car la « Route des Crêtes » est très bien indiquée.

L’ascension commence. On part d’une zone boisée pour commencer à serpenter de virages en virages. Premier point de vue : celui sur la Ciotat, jusqu’au début de la côte varoise. On surplombe ensuite la colline, on croise des cyclistes, puis on commence à voir la mer. Les coins pour s’arrêter sont très nombreux sur cette route. Mais vous n’êtes pas seuls donc soyez prudents avant de vous arrêter brusquement à un point de vue.

Les panoramas magnifiques se succèdent jusqu’à l’arrivée au belvédère, le seul endroit avec une barrière. C’est vertigineux ! C’est aussi l’un des plus beaux points de vue sur la route en elle-même.

Vous touchez presqu’ au but. Un plus large parking donne ensuite accès à la falaise Soubeyran, le spot des escaladeurs et le top de la falaise du Cap Canaille : 394m de hauteur ! C’est vertigineux (encore plus), époustouflant, magique… Lorsque vous irez, je vous laisse trouver la suite des superlatifs.

La petite astuce : y aller avec son pique-nique pour admirer le coucher de soleil, et surtout y aller pour le feu d’artifice du 15 août. Double spectacle garanti !

Et vous, quelles sont vos routes préférées en France ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*