visiter montpellier

Après 3 mois à voyager, dur de ne pas continuer à avoir la bougeotte. L’invitation de l’office de tourisme de Montpellier pour redécouvrir la ville durant l’événement « Coeur de ville en lumières » tombait à pic. Le 2 décembre dernier, me voilà à bord de l‘Intercités pour découvrir Montpellier durant les fêtes de Noël.
Visiter Montpellier en hiver en 4 spots et un événement : mettez votre bonnet et suivez le city guide.

1. Faire son shopping au Marché du Lez

Ouvert en octobre 2016, le marché du Lez est le hot spot créatif de Montpellier. A la manière du fameux Darwin de Bordeaux, le lieu situé dans les anciennes imprimeries du Lez rassemble commerces, restaurants, brocante, start ups. Pourtant excentré de la ville, il est un véritable lieu de vie en proposant une programmation d’événements toute l’année.

marché du lez montpellier

Ce dimanche après-midi là, petite déception car la Maison Pernoise était fermée. Souvenez-vous, nous vous parlions de ce concept store à la sélection pointue lors de notre séjour dans le Vaucluse. Il se trouve que la Maison Pernoise a ouvert au Marché du Lez en octobre dernier. On s’est contentés d’apercevoir l’intérieur par la fenêtre et ça a l’air tout aussi canon !

la maison pernoise montpellier

On aurait bien aimé voir la petite boutique de fleurs « Marguerite flower truck » qui avait l’air troop mignonne, mais elle n’est pas ouverte le dimanche.
Nous nous sommes consolés avec la brocante. Le lieu de 500m² rassemble plusieurs brocanteurs. Vinyles, ameublements, déco, fringues… Il y en a pour tous les goûts. Comme souvent dans les brocantes c’est un poil cher mais ça reste le lieu parfait pour chiner pour sa chambre d’hôte, sa maison trop stylée construite aux alentours de Montpellier, ou pour dénicher une pépite pour sa modeste décoration.

brocante montpellier papillons taxidermie déco déco vintage parfums

Le marché du Lez était un des lieux pour lesquels j’avais envie de retourner et malgré les petits fails d’ouverture, j’ai beaucoup aimé. Et ça donne encore envie de revenir pour tester un des restaurants, découvrir toutes les boutiques et y passer une soirée quand les beaux jours seront de retour !

marché du lez montpellier hérault

Marché du Lez
1348 av. Raymond Dugrand Montpellier
Consultez les horaires de chaque boutique pour mieux vous organiser
Tram n°3 arrêt Pablo Picasso

2. Chiller à La Panacée

la panacée montpellier

Autre bonne adresse de Montpellier qui me faisait envie : la Panacée. Ouvert en 2013, la Panacée est un centre de culture contemporaine. Nous n’avons pas fait les expositions (encore une bonne excuse pour revenir!) mais nous avons pris un goûter au café.
Lieu design, spacieux, c’est la cantine chic & arty par excellence et une oeuvre d’art contemporain à lui tout seul.
Ce côté soigné, on le retrouve aussi dans l’assiette avec un menu qui change toutes les semaines. La créativité est le maître mot : risotto pistache orange, pavlova passion coriandre… Les associations sont étonnantes, parfois dignes d’un gastronomique mais à prix modéré : 16€ entrée / plat / dessert. Un vrai bon plan !
L’après-midi, le lieu prend des allures de BU stylée. Et pour cause, le bâtiment de la Panacée est l’ancien collège royal de médecine et conserve son côté estudiantin en accueillant une résidence universitaire. Ici, les groupes d’amis se retrouvent autour d’un café, les étudiants tapotent sur leur ordinateur. C’est studieux et détendu à la fois & ça donne presque envie de redevenir étudiante !

Café de la Panacée
14 rue de l’école de pharmacie
Ouvert du mercredi au dimanche

café la panacée bonne adresse montpellier la panacée

3. Se cultiver au Musée Fabre & un musée insolite

La première et dernière fois que je suis venue à Montpellier c’était pour le musée Fabre. Cette année là, il y avait une expo sur le Caravage qui valait vraiment le détour.
Lors de ce nouveau séjour, nous avons profité du 1er dimanche du mois (où les musées sont gratuits) pour nous balader entre les oeuvres, de la Renaissance à l’art contemporain. Avec ses 9200m², il est l’un des plus importants musées de Province, un des plus beaux également dont la plupart des salles ont une architecture sublime. Installé dans un ancien hôtel particulier, le musée est une oeuvre en soi, autant classique que très moderne pour la partie consacrée à Soulage.


39 bd Bonne Nouvelle
Fermé le lundi

Plus insolite, poussez la porte de la pharmacie et chapelle de la Miséricorde. Lieu hautement photogénique (mais malheureusement, les photos ne sont pas autorisées), il s’agit de la dernière apothicairerie de Montpellier. Pots de monstres, pots canons, cruches… On se verrait bien y concocter son meilleur remède contre les mots de l’hiver avec toutes les plantes médicinales collectionnées. La visite se fait très rapidement mais c’est un vrai voyage dans le temps.

(c) site Montpellier

1, rue de la Monnaie
Entrée 3€/ gratuit pour les -26 ans

Ouvert du mardi au dimanche, fermé entre 13 et 14h

4. Manger chez les Fils à Maman

Les Fils à Maman, c’était la belle découverte lors d’un week-end à Lille. J’avais adoré cette ambiance pop 80 et le menu (de grands) enfants. Lorsque j’ai vu qu’il y avait une adresse à Montpellier, je ne pouvais pas ne pas la tester. D’autant plus que son gérant est Jérémie, avec qui j’étais en DUT à Aix. Fils de restaurateurs, il a toujours baigné dans cet univers. Après des débuts dans le marketing, il tombe sur une annonce pour développer « Les fils à Maman » Montpellier et tente l’aventure. Grand bien lui en a pris. A en voir les commentaires sur Tripadvisor, son restaurant est devenu en 2 ans un des chouchous des habitants. Babybel pané, cordon bleu du père Doudou au gorgonzola, salade César et salade Cléopatre, tiramisu Kinder, charlotte aux Pailles d’or… Un vrai retour en enfance et surtout un régal pour les papilles.
Le dimanche c’est brunch, mais à la carte pour éviter le gaspillage de ceux qui ont les yeux plus gros que le ventre (avec le menu, c’est dur de ne pas avoir envie de tout prendre). On peut manger de belles assiettes salées comme un mégacheeseburger trop bon ou club sandwish comme des paniers sucrés ou encore de la brioche perdue (une tuerie).
En plus de ça, l’équipe est jeune, super sympa et le resto’ est situé en plein quartier St Roch. It rocks !

Bonne nouvelle : Jérémie ouvre une autre adresse à Aix-en-Provence ! Préparez-vous à avoir un nouveau resto’ préféré les aixois ?

12, rue du Petit St Jean
A partir de 16€ le plat

Les hivernales de Montpellier

Avouons le, Noël dans le Sud, ce n’est pas vraiment ça. L’ambiance n’est pas vraiment magique, les illuminations ne sont pas des plus nombreuses… Mais à Montpellier, on fait les choses bien. Depuis 10 ans sont organisées les hivernales avec un immense marché de Noël et plein d’animations pendant un mois. En plus de ça, l’alliance des petites ruelles et des illuminations de la ville et des commerçants rendent la ville vraiment mignonne. Et c’est sans compter un des grands temps forts du début de l’hiver : « Cœur de ville en lumières »

Coeur de ville en Lumières

Depuis 4 ans, la ville de Montpellier, la CCI et leurs partenaires organisent « Coeur de ville en lumières ». Le temps d’un week-end, Montpellier se visite de façon nocturne et se redécouvre à travers les jeux de sons et lumières sur 9 monuments emblématiques.
Comme un avant-goût de la fête des lumières de Lyon, celle de Montpellier se déroule dans une ambiance conviviale. Les commerçants sortent des petits stands food et vin chaud, ça sent bon dans les rues ! 100 000 spectateurs sont au RDV sur 3 soirées. Visuellement, il y en a pour tous les goûts : enfantin, poétique, nature, abstrait, pop art… Et musicalement, c’est un coup de coeur. J’ai adoré les sonorités électroniques de la plupart des représentations, de quoi donner envie de bien prolonger la soirée malgré le froid. Un bel évènement entre convivialité et qualité !

Montpellier durant les fêtes de fin d’année

Si Coeur de ville en lumières ne dure qu’un week-end, les illuminations, elles, s’admirent jusqu’au début du mois de janvier. De la fameuse place de la Comédie aux petites ruelles, se balader une fois la nuit tombée en met plein les yeux.


Organiser son séjour à Montpellier

Située dans l’Hérault, à quelques minutes de grandes plages de sable et d’étangs, Montpellier est une jolie destination pour des vacances dans le Sud comme pour un week-end lorsqu’on habite aux alentours.

Aller à Montpellier en Intercités

L’événement « Coeur de ville en lumières » accueillant plus de 100 000 spectateurs, la circulation à Montpellier est encore plus difficile et les parkings sont pris d’assaut. Le meilleur moyen : le train ! Au départ de Marseille St Charles, l’Intercités Marseille – Bordeaux assure le trajet vers Montpellier en 1h30. La dernière fois que j’avais pris cette ligne, c’était pour revenir de vacances en famille près de Narbonne. J’avais 15 ans, le coup de vieux.

Ce jour-là, la neige tombe abondamment sur la gare St Charles. Passant à travers la verrière et se déposant délicatement sur les trains, on se croirait dans un film de Noël… C’est magique, mais il fait froid ! Me voilà donc dans l’Intercités, avec ces belles rames toutes neuves. L’intérieur est moderne, même design. Il y a des prises, des sièges amovibles ultra confortables en 1ère. En seconde classe, on trouve même des carrés par 6, idéal pour des trajets entre grands groupes d’amis. Pour les familles, il y a un espace dédié aux enfants avec une aire de jeu. Fini les enfants qui pleurent dans le wagon quand vous avez envie de dormir. Un des meilleurs progrès ! Il y a également un compartiment pour accrocher les vélos. Parfait pour ceux qui utilisent la ligne pour des petits trajets ( comme Marseille – Arles, bien pratique pour les Rencontres d’Arles) ou si vous avez envie de visiter la ville de destination à bicycletteeeeee. Par ailleurs, en cas de petite faim, un chariot gourmand passe toutes les heures.
Au retour, la rame était plus vintage, ambiance rideaux rouge velours. Parfait pour un trajet de nuit, la tête emmitouflée dans le siège moelleux, regardant le reflet de la pleine lune…

Si vous avez manqué l’info, depuis la semaine dernière, Voyages SNCF devient OUI.sncf. Outre les changements techniques sur le site et le changement de nom des TGV, cette nouvelle marque fait la part belle aux trajets régionaux comme celui-ci avec une belle mise en valeur des lignes intra régionales. Pour compléter la rubrique voyage en PACA notamment, c’est une raison supplémentaire de dire #OUIauxvoyages !

Se loger à Montpellier

Dans une demeure du XVIe siècle, en plein coeur historique où les ruelles sont toutes les plus mignonnes les unes que les autres se situe l’hôtel Best Western le Guilhem. Si vous cherchez un hôtel à Montpellier proche de tous les centres d’intérêt, celui-ci est vraiment bien localisé. A l’intérieur c’est traditionnel, confortable et selon les chambres, vous aurez une vue imprenable sur la cathédrale St Pierre

Et vous, quels sont vos spots préférés à Montpellier ?

 

*Un grand merci à Aline de l’Office de tourisme de Montpellier & Sandra et Maryline d’Intercités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*