Surnommé le Géant de Provence ou le Mont Chauve, le Mont Ventoux domine la Provence du haut de ses 1909m d’altitude. Il est le terrain de jeu favori des cyclistes, une étape majeure du Tour de France mais aussi un lieu idéal pour une balade dans le Vaucluse !

Le Mont Ventoux est la montagne que l’on voit de loin. En effet, il indique à tous voyageurs venant de Paris en TGV que l’on est bien arrivé en Provence, on l’aperçoit même depuis les départements voisins. On est parfois même surpris de le voir de si loin « c’est le Mont Ventoux là ? C’est de la neige tu crois ?« . C’est un classique. Il faut dire que le sommet du Mont Ventoux est lunaire. Un désert calcaire où le Mistral peut souffler jusqu’à 300 km/h, où les pluies peuvent être abondantes avant et après l’été…
Malgré ces conditions, le Mont Ventoux est classé en réserve de biosphère par l’UNESCO et en site Natura 2000 avec une faune et flore assez étonnantes. Car si le sommet pelé du Mont Ventoux se remarque de très loin, on imagine peu ce qu’il abrite juste en dessous…

Le Mont Ventoux par Malaucène

Pour faire l’ascension du Mont Ventoux, plusieurs chemins sont possibles. Entre juin et juillet, n’hésitez pas à opter pour le chemin par Sault. Vous en profiterez pour voir les fameux champs de lavande du Vaucluse en fleurs.
Pour les grands fans du Tour de France, pour les cyclistes qui ont envie de relever un bon défi, choisissez la route du Mont Ventoux par Bédoin, c’est la route mythique.

En octobre dernier, je venais de Vaison-la-Romaine. Pas d’autre choix que de passer par Malaucène. Le Mont Ventoux par Malaucène c’est le plus fort dénivelé. En voiture, c’est déjà une souffrance pour un petit moteur. A vélo ou en rando, je dis chapeau ! Et surtout bon courage à ceux qui réussiront l’ascension.
Grimper au Mont Ventoux par Malaucène, la face nord, c’est aussi en prendre plein les yeux en découvrant une nature abondante avant d’arriver au sommet pelé. On traverse des forêts de conifères et lorsque le paysage se dégage, on a une vue magnifique sur les Alpes et Baronnies Provençales. Si vous avez de la chance, vous rencontrerez des chamois !

21km séparent Malaucène du sommet du Mont Ventoux. 32mn en voiture selon le GPS, prévoyez bien plus si vous souhaitez prendre le temps d’admirer le paysage et pourquoi pas vous arrêter en chemin pour faire une petite balade (et laisser la voiture, récupérer un peu...). A pieds, prévoyez une bonne demie journée, beaucoup d’eau, de bonnes chaussures. A vélo, tout dépend votre niveau. En tout cas, prudence pour tous sur cette route sinueuse où voitures, vélos, parfois piétons se mêlent !

La station du Mont Serein, du ski sur le Mont Ventoux

Traverser la forêt dense pour atteindre le sommet du Mont Ventoux est déjà surprenant. Mais savez-vous qu’en chemin on trouve une station de ski ? A 5km du sommet se trouve la station du Mont Serein où il y a quelques pistes et remontées mécaniques depuis les années 30. Car il n’est pas rare que la neige tombe sur ce sommet du Vaucluse ! La preuve, quelques jours avant mon passage à l’automne dernier, il avait neigé. Il y a une vraie petite vie au Mont Serein : restaurants, hôtels, loueurs de skis ou encore activités pour le reste de l’année.

En dehors de l’hiver, le Mont Serein est très apprécié, notamment des familles, pour pique-niquer à l’abri du vent mais aussi faire des petites balades entre plaine avec vue et petite forêt en suivant le GR4 et GR9.

Au sommet du Mont Ventoux

On y est ! Les voitures se garent face à la belle vue mais sans trop de mérite. En revanche, les randonneurs et les cyclistes peuvent se féliciter de leur exploit ! Ils sont nombreux, notamment les cyclistes, à se prendre en photo devant le panneau du Mont Ventoux, comme pour une arrivée victorieuse de cette étape du Tour de France.
D’en haut, la vue est incroyable. On peut voir jusqu’à la mer, jusqu’aux Alpes si le temps est bien dégagé.
La météo est assez changeante une fois au sommet, et est surtout très différente de celle, en bas de la montagne. Prévoyez un coupe vent et des vêtements un peu chauds, même en été (avec un bon écran total pour l’été !).

Par Malaucène pour les paysages, par Bédoin pour le mythe du Tour de France, par Sault pour un dénivelé plus doux et des bonnes odeurs de lavandes… Quel que soit votre chemin, l’ascension du Mont Ventoux est un des incontournables d’un séjour en Provence !

Total
9
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*