Qui n’a jamais rêvé de faire un baptême de l’air ? De survoler de magnifiques paysages en avion ? Seulement, cette activité est souvent coûteuse ! Wingly, plateforme de co-avionnage permet de réaliser son rêve à prix bien plus doux ! Pour en savoir plus, survolez la Camargue avec moi, je vous raconte.

survoler la camargue en avion

Wingly, l’avion à plus petit prix

En juin 2015, Emeric, Bertrand et Lars, 3 amoureux d’aviation et ayant la fibre de l’entrepreneuriat décident de créer Wingly en France. L’idée : un concept gagnant gagnant qui permet aux pilotes privés de réduire leurs coûts lorsqu’ils ont envie de voler ou doivent effectuer un trajet avec eux-seuls à bord de leur avion léger et permettre aux amateurs de vivre une expérience insolite et moins chère. Faire un Paris-Deauville en avion privé, survoler les châteaux de la Loire ou encore les falaises d’Etretat directement depuis le cockpit… Ceci n’est plus un luxe. Entre 30 et 150€ le vol, Wingly rend l’aviation accessible à tous !

Freiné par la législation française, le trio installe l’entreprise en Allemagne le temps de se développer, d’ouvrir en Angleterre pour s’installer à nouveau en France. Depuis, Wingly compte 300 000 membres dans 3000 villes sur 3 pays et 15 000 pilotes !

Survoler Marseille et la Camargue avec Wingly

Il y a quelques mois, Wingly m’a contactée pour parler de son activité. Vous partager mes expériences c’est bien, mais cette fois j’avais aussi envie de vous en faire profiter. Alors j’ai commencé à vous parler de Wingly en vous proposant de venir tester le vol avec moi sur Instagram.

Le vol est réservé pour le 26 juillet, 11h. Sur le site de co-avionnage Wingly, on est en relation avec le pilote via une messagerie. C’est super bien fait, très intuitif. On renseigne toutes les infos nécessaires pour le vol, on discute un peu avec le pilote puis c’est parti. Le RDV est donné à l’aviation générale de l’Aéroport Marseille Provence.

Willy m’accueille avec mon gagnant. Il nous présente l’avion, un petit Piper. Une fois devant, ça parait minusculeeeee ! On prend bien moins les consignes de sécurité à la légère que lorsqu’on est dans un Boeing haha. Mais Willy a une belle expérience, ça va le faire ! #NePasPaniquer

C’est le moment de monter à bord. On se croirait dans ma petite Twingo, sauf qu’on part dans les airs. C’est assez impressionnant d’être dans un engin si petit mais tellement fou. Après quelques minutes de réglages de l’appareil, on avance. Prêts au décollage. On laisse passer quelques gros avions puis c’est à nous.
Partant assez régulièrement de l’Aéroport Marseille Provence, je connais assez bien les alentours, même vus du ciel. Mais dans un petit avion de tourisme, avec une vue panoramique, à basse altitude, c’est vraiment différent et magique ! Pour mon gagnant, venu de Bretagne, c’est le meilleur moyen de découvrir la région, le moyen le plus insolite surtout !

On commence par la plage du Jaï de Marignane avec sa petite digue qui donne un avant-goût des paysages que l’on va retrouver en Camargue. Willy, marseillais d’origine, nous explique tout ce qu’on survole. Il est passionné d’aviation depuis le plus jeune âge et vole avec Wingly afin d’ avoir assez d’heures pour devenir pilote professionnel. Comment joindre l’utile à l’agréable !

On longe la Côte Bleue depuis Carry-le-Rouet jusqu’à Martigues. Le bleu de la mer est dingue ! C’est aussi en survolant ce côté des Bouches-du-Rhône que l’on se rend compte à quel point c’est vraiment très industriel avant d’arriver sur des terres totalement sauvages. Toutefois, certaines des usines comme celles d’EDF ont un côté vraiment esthétique !
Place ensuite au meilleur enchaînement : le rose incroyable des salins et les terres sauvages de la Camargue. On en prend plein les yeux. Les marais donnent l’impression que la terre est une peinture ! Du beige sablonneux, du bleu mer, du blanc salé, du vert touffu; des chevaux de Camargue, des taureaux, des flamants roses qui paraissent blancs vus d’en haut… De quoi se prendre pour Yann Arthus Bertrand !

On termine par survoler le Rhône avant de regagner l’aéroport, toujours par la Côte Bleue, avec une belle vue sur Marseille !
1h20 plus tard, on est émerveillés !

 

Mon avis sur Wingly

Wingly est un excellent moyen pour faire son baptême de l’air à plus petit prix ! Ou voler plus souvent si on est vraiment un amateur d’aviation. On rencontre des gens passionnés et on découvre des territoires autrement. C’est vraiment une expérience géniale ! Et à l’heure où les vues aériennes grâce aux drones ont vraiment la côte… Clairement, rien ne vaut de voir ses paysages de ses propres yeux et de survoler vraiment ce qu’on immortalise ! J’adorerais retenter l’expérience au-dessus d’Etretat ou du Cap Ferret !
En ce qui concerne la plateforme, elle est vraiment très bien faite ! C’est très facile de réserver, de communiquer avec le pilote. Les conditions de report ou annulation sont très claires et l’assurance également. Soyez rassurés !

Autour de Marseille, vous pouvez aussi voler depuis Salon-de-Provence ou Aix-en-Provence. Il est possible de survoler Marseille, les calanques, Sainte-Victoire, Montpellier… Pour du tourisme pur, entre 72 et 180€ pour 1h de vol minimum. Il est également possible de faire une excursion en montagne ou à Cannes… Le choix est multiple, selon les disponibilités des pilotes. Pensez à regarder régulièrement ce qui est proposé dans votre ville !
Sachez également que Wingly propose des cartes cadeaux ! Depuis quelques années, on offre de plus en plus d’activités en cadeau commun avec mes amis. Donc si vous aussi vous avez ce réflexe, pensez à Wingly !

Petit conseil supplémentaire : vous aurez sûrement le réflexe de vouloir effectuer votre vol en été. Sachez que certains avions, dont notre Piper, ont un chauffage mais ni clim ni autre aération. Donc en été il fait trèèèèès chaaaaaaaaaaaud, genre vraiment ! Il y a également toujours une petite brume de chaleur en été qui rend la visibilité un peu moins bonne. Si vous en avez le possibilité, préférez les belles journées d’hiver, de printemps ou automne. Ce sera plus agréable et vous aurez tout autant de disponibilités de pilotes dans la ville que vous souhaitez, voire davantage qu’en été.

Alors, tentés par un baptême dans les airs ? N’hésitez pas à penser à Wingly, pour du co-avionnage à prix doux et une découverte exceptionnelle des paysages ! 

Un grand merci à Wingly pour cette super opportunité !

Total
3
Shares

2 commentaires

  1. Comme je t’envie et d’autant plus car je sais que je ne pourrai jamais le faire… Trop peur d’être malade 😉
    Alors je e remercie de m’avoir fait survoler notre belle région sans les désagréments.
    Comme d’habitude tes photos sont superbes.

    1. C’est vrai que c’est un peu plus impressionnant qu’un vol en avion classique mais c’est vraiment une très belle expérience !
      Contente que l’article t’ait plu 🙂
      Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*