Shabu-Shabu désigne en japonais le bruit que fait la viande quand elle est plongée dans un bouillon chaud. Avec Shaboo, Marseille découvre les vraies bonnes fondues japonaises mais peut  aussi se régaler de dim-sun aux saveurs exceptionnelles ! Garnitures qui défilent sous vos yeux pour les faire mijoter dans le bouillon de votre choix… Découvrez le super concept Shaboo, restaurant japonais !

C’est l’histoire d’une reconversion professionnelle. Encore une me direz-vous. Celle-ci a une logique étonnante mais quelle réussite ! Jeff est un ancien cadre, dans le design. Après avoir habité Marseille puis en être parti, il y est revenu pour une nouvelle vie. D’origine vietnamienne / laotienne, il fait découvrir à Marseille cette soupe typique, la shabu-shabu. Plat mongol puis chinois, la fondue a été revisitée en Indochine pour enfin arriver au Japon. C’est cette recette-là, une infusion de poudre de bonite et d’algue konbu, qu’il souhaite mettre à l’honneur dans son restaurant.

Pour créer son adresse, Jeff s’est entouré des meilleurs. Nous en parlerons plus tard car avant d’exiger le meilleur des autres, il faut l’exiger de soi-même. C’est ce qu’il a fait en suivant une belle formation auprès des équipes d’Alain Ducasse, en faisant ses armes dans des étoilés dont Le Meurice à Paris, en aidant une amie à monter une affaire… Il voulait savoir s’il était capable d’endurer le rythme qu’impose la restauration et la réponse a été oui. 3 ans plus tard, son projet se concrétise.

Malgré sa reconversion, Jeff garde les réflexes de son ancien métier dans le design. Il a imaginé son restaurant de A à Z en créant un équilibre de formes, en faisant une déco par le vide et par l’objet. On y trouve du mobilier scandinave très épuré, de la vaisselle japonaise, des enceintes françaises… Le tout donne un endroit sobre mais très accueillant. Le convoyeur donne forcément un côté très ludique. Mais il y a aussi cette immense fresque de l’artiste italien engagé Cibo. Cibo est connu pour ses tags culinaires, notamment pour cacher les graffitis racistes qu’il trouve sur son passage. Jeff est allé le chercher jusqu’en Italie et le résultat est très sympa !

Lorsqu’on discute avec Jeff, on comprend vite pourquoi le côté engagé de Cibo l’a séduit. Nouveau dans la restauration, Jeff est pour autant un militant du slow food car si on ne prend plus le temps de manger, il n’y aura plus de restaurants.
Chez Shaboo, on est obligé de prendre son temps car on dépend du temps de cuisson de ses aliments. On passe aussi beaucoup de temps à choisir son bouillon (il y en a 5, j’ai choisi le thaï à base de lait de coco, tomate, coriandre… Tuerie!), regarder les garnitures défiler, à hésiter, à faire son choix mais devoir attendre que le convoyeur fasse un tour de plus pour pouvoir prendre ses nouilles Udon ou son boeuf wagyu tant convoité !
Toutefois, avec une certaine organisation pour sélectionner ses garnitures, une bonne maîtrise de la cuisson du bouillon (il faut 3mn aux nouilles et légumes pour cuire, même pas 1mn pour le reste) et un doigté habile avec des baguettes, 30/45mn suffisent pour une bonne pause dej’ savoureuse et copieuse chez Shaboo.

Pour le confort food, Jeff s’occupe des bouillons et garnitures. Pour les bouchées vapeur, les Dim Sun, on déguste ceux de Mikaël Petrossian au homard bleu, boeuf saté ou encore truffe noire. Il y en a aussi des sucrés, étonnamment bons !
Mais pour les desserts, je ne peux que vous conseiller les mochis. Ces sorbets entourés de pâte de riz. Thé vert matcha, mangue ou encore framboise litchi… Un délice glacé !!
Le tout peut s’associer à des thés Mariage Frère (normalement la meilleure boisson pour aller avec la fondue), des jus Alain Millat ou les boissons made in France Yumi, du vin uniquement de Provence et des sakés doux et floraux. Santé !

boo

Et hop, une nouveau restaurant japonais à tester à Marseille ! Vous m’en direz des nouvelles… Attention ! Shaboo ! (dites-moi aussi en commentaire si cette blagounette vous a plu...).

Shaboo
19, rue Marcel Paul
13001 Marseille
Formule Shaboo 19€ le midi, 25€ le soir (il s’agit du prix du bouillon au choix avec ensuite garnitures à volonté)
Pas de réservation  – 30aine de places assisses

Total
3
Shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*