Lors de ce 2e séjour à Stockholm, je voulais vraiment voir le côté nature de la capitale suédoise. Alors que faire aux alentours de Stockholm pour être en pleine nature ? Après l’île de Grinda sur l’archipel de Stockholm, direction le parc national de Tyresta à moins de 30 mn de Stockholm. Plongez avec moi au cœur de la forêt suédoise !

Stockholm est l’une des capitales les plus vertes du monde. Si la nature est déjà très présente en centre ville, je voulais davantage m’immerger. Seulement où aller lorsqu’on veut randonner autour de Stockholm mais que l’on n’a pas de voiture ?
Grâce au blog La Suède En Kit, j’ai trouvé deux choix. La réserve naturelle de Nacka et le parc national de Tyresta. Mon choix s’est porté sur le parc national Tyresta. Forêt, lac, petits cottages… c’est ce que j’imaginais comme micro aventure autour de Stockholm.

Je m’y rends accompagnée de Nadya de Visit Stockholm. Nous retrouvons Peter, guide depuis 20 ans dans le parc national !
Peter nous explique que Tyresta compte une réserve naturelle, il s’agit de l’endroit où l’on arrive dans le parc, la maison d’accueil, la ferme et un parc naturel, celui que nous allons visiter.
Le parc national, lui, impose de nombreuses contraintes pour les visiteurs, d’immenses libertés pour la nature. Le parc naturel protège la nature à 100%. Par exemple il est possible de ramasser des myrtilles et champignons lorsque c’est la saison (de nombreux asiatiques viennent pour ramasser les champignons a priori. Pourquoi pas...) mais hors de question de cueillir des fleurs, ramasser des branches… Le camping est autorisé mais seulement au niveau des zones aménagées à cet effet, généralement autour des spots à barbecue. Il y a d’ailleurs un endroit génial au niveau du lac Årsjön : une petite cabane à disposition ! Premier arrivé, premier logé. Le confort est sommaire mais c’est le toit parfait pour passer une nuit au bord du lac. Ça donne envie … (et il y a des toilettes juste à côté, pour info).

« Se déconnecter n’est pas vraiment la bonne expression pour Tyresta. Ce qu’on fait surtout c’est se reconnecter la nature »

Le parc national de Tyresta est un vrai trésor pour Stockholm. Il s’agit de l’une des seules forêts vierges ayant autant d’espèces d’arbres de cette partie du pays.

Vous savez comment ? Grâce aux arbres morts ! Peter n’a cessé de nous en parler. En sortant du parc national, il y avait également un arbre mort. Il nous a dit « si vous devez retenir quelque chose de Tyresta, ce sont les arbres morts ». Ça peut paraître bizarre mais en fait ce n’est que du bon sens. Durant les hivers avec la neige, à cause des tempêtes ou orages, des arbres meurent. Ça arrive partout mais ici, on les laisse tel quel. Si vraiment ça gêne le passage des visiteurs, seul le tronc obstruant le chemin est coupé puis mis sur le côté. C’est grâce à ça que la biodiversité est préservée. Des graines sont naturellement replantées, des larves se développent, pouvant à leur tour servir de nourriture pour d’autres animaux … Bref, l’écosystème est préservé, la vie de la nature suit son cours.

En tant que parc national, Tyresta est aménagé. Il y a des « pistes » pour les familles avec poussette, des chemins créés grâce au bois (suédois bien-sûr et non traité car on a fait en sorte de prendre un bois qui résisterait naturellement même en étant coupé en grosses planches !), tout est balisé par des rubans accrochés aux arbres pour ne pas les traumatiser (oui, ça va jusque là !).
On y croise peu d’animaux ici (moi qui espérait un élan !) mais en revanche il y a énormément d’indices montrant qu’il y a beaucoup de castors. Peter connaît par coeur leurs habitudes et leurs nids. Anecdote marrante : les castors ont horreur du bruit de l’eau qui coulent. Donc ils ne peuvent pas s’empêcher de faire un barrage !

Arbres immenses, quelques gros rochers, des lacs, de la mousse et du lychen incroyables… Nous avons marché durant 3 heures dans ce paysage typique de la Suède. Car la force de Tyresta et sa biodiversité c’est ça : montrer en quelques heures de marche le meilleur des paysages suédois à quelques minutes de Stockholm.

Et pour couronner le tout, finissez votre balade à la ferme typiquement suédoise. En ce moment c’est la période des naissances alors il y avait d’adorables agneaux de quelques jours !
Si vous avez un creux, il y a également un café à Tyresta !

Y aller : en voiture, il y a un grand parking gratuit devant la réserve naturelle ou taxi (cher genre une 50aine d’euros l’aller!) ou en bus depuis T-centralen prendre le pendeltåg 43 direction Tungelsta jusqu’à Handen station puis le bus 834 depuis Haninge centrum (6mn à pieds entre les deux arrêts de bus). Surveillez les horaires et aillez bien votre ticket de bus aller-retour car on ne peut pas en prendre dans le bus

J’ai pu parler de Tyresta avec 2 airbnb différentes. Toutes deux de Stockholm mais qui n’ont jamais visité le parc. Du coup, je leur ai encore plus donné envie d’y aller ! Et à vous ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*