Avant que l’été ne commence, c’est le moment idéal pour découvrir ce genre de petit havre de paix à l’eau émeraude et cristalline. A quelques minutes du centre ville de Toulon, à 1h de Marseille, se trouve la Anse de Méjean. Une crique pittoresque avec des cabanons de pêcheurs aux airs de petit village d’Italie mais aussi de la Côte Bleue.

L’anse de Méjean et les cabanons de pêcheurs

Après quelques minutes de descente sur le chemin des Douaniers, la Anse de Méjean s’offre à vous. Elle tient son nom de « mitant« , moitié en provençal. La Anse se situe entre les calanques et la baie qui borde le Mourillon.
A droite, le petit port de Méjean avec de jolis cabanons, quelques pêcheurs. C’est tout petit mais tellement charmant. En face, les autres cabanons se dessinent avec en prime, un restaurant : l’Escale. Avec les volets bleus, les façades blanches ou ocres, ce mini village dépayse instantanément. En longeant la anse, la Méditerranée passe du vert au bleu turquoise, toujours en restant cristalline. La plage est faite de galets petits et grands. Préférant les plages de sable, je n’ai quand même pas pu résister à l’appel de cette eau transparente pour mon premier bain de l’année !

Le point de vue : Notre-Dame-du-Cap-Falcon

Au-dessus du petit village où se trouve le restaurant, on arrive au bout du chemin de la Batterie Basse. Il y a un petit parking où il est possible de se garer mais les places sont limitées. A partir d’ici le point de vue est sublime. L’eau est d’une clarté incroyable. Par une belle journée, on peut se laisser bercer par le ballet des bateaux qui quittent Toulon, et également apercevoir la ville en fond.
En grimpant quelques marches, on arrive sur Notre-dame-du-Cap-Falcon, une chapelle catholique inaugurée en 1975, dédiée aux Pieds-Noirs enterrés en Algérie, Maroc et Tunisie. Surplombant la mer, il y a la vierge qui se trouvait avant sur le Cap Falcon à Oran. Elle avait été érigée par des pêcheurs en remerciement de la protection qu’avait eu la ville durant les bombardements de 40-42. La statue est jetée à la mer en 62 par les Pieds-Noirs pour qu’elle ne soit pas profanée au moment de leur exode. Mais restant à la surface, elle a été rapatriée au Cap Brun, à Toulon.
Aujourd’hui, c’est de cette chapelle que l’on a l’un des plus beaux points de vue sur Saint Mandrier, la rade de Toulon, sur la Anse de Méjean ou encore les falaises juste après la Anse de Méjean.

La Anse de Magaud

La Anse de Magaud, juste à côté de celle de Méjean, offre un point de vue unique sur les falaises déchiquetées de Ste Marguerite. La Anse est un peu plus petite. Elle accueille bien moins de bateaux mais énormément de gens y viennent pour faire du paddle. Il faut dire que le sentier longeant la côte donne très envie de l’explorer de manière douce comme le paddle.

Découvrir la Anse de Méjean

Si vous voulez faire les 2 anses et la chapelle, garez-vous au niveau de l’avenue de la Résistance et descendez le chemin des Douaniers. Commencez par la Anse de Méjean jusqu’à la chapelle. Vous marcherez un peu plus d’1km.
Rebroussez ensuite chemin avec un stop baignade si le temps le permet. Posez-vous ensuite à la Anse de Magaud. Aux pieds du chemin des Douaniers, le retour – qui n’est que de la montée – paraîtra moins long.
Pour manger, je me méfie toujours des restaurants de bord de mer, surtout lorsqu’ils ont le monopole. Les avis étaient assez mitigés sur internet alors j’ai opté pour un pique-nique avec vue depuis Notre-Dame. S’il y a des toulonnais dans l’assemblée, n’hésitez pas à me conseiller – ou pas – l’Escale à Méjean ou Bernard à Magaud.
Enfin, pour profiter au mieux du calme des lieux, je ne peux que vous conseiller de le faire hors saison 🙂

Et vous, quels sont vos havres de paix sur le littoral du Var ? 

Total
26
Shares

4 commentaires

  1. Quel endroit charmant, je ne connaissais pas. ça me fait un peu penser à Niolon, Ensues.
    je vais me faire des ennemi(e)s mais je ne pensais pas qu’il y avait de si beaux coins à Toulon!
    Merci de m’avoir convaincue du contraire avec ces superbes photos. Je vais m’empresser d’y aller. 😉

    1. Vous n’êtes pas la seule personne loin de la à garder cet a priori… Et pourtant Toulon est bien différent de tout ce qu’on entend à son sujet . La plupart des personnes qui se donnent la peine de découvrir notre ville en repartent agréablement surpris .
      Toulonnais et fier 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*